Le Groupe Thématique Régional « Eau et Assainissement » (GTR-EA) a tenu sa première session ordinaire le 04 février 2021 à Ouagadougou. A la faveur de cette rencontre, les membres de cet organe de concertation ont pu apprécier le bilan annuel 2020 des réalisations physiques et financières de trois (03) programmes du sous-secteur de l’eau et de l’assainissement que sont le PN-AEP, le PN-AEUE et le PPS.

GTREADREACEN

Le présidium composé de Madame la Secrétaire Générale de la région du Centre (à gauche) et Madame la Directrice Régionale de l’Eau et de l’Assainissement du Centre

Présidée par la Secrétaire Générale de la Région du Centre, Madame SAWADOGO/DONDASSE Alizèta, cette session du GTR-EA a permis, entre autres, d’examiner et d’adopter le compte-rendu de la deuxième session du GTR de 2020 ainsi que les rapports bilans annuels 2020 et les rapports de programmations 2021 des PN-AEP, PN-AEUE et PPS.

Le taux physique de mise en œuvre des activités du Programme National d’Assainissement des Eaux Usées et Excréta (PN-AEUE) dans la région du Centre est de 71,76% à la date du 31 décembre 2020. Celui du Programme National d’Approvisionnement en Eau Potable (PN-AEP) est de 74.23%. Le Programme Pilotage et Soutien (PPS) enregistre un taux physique de 78,57%.

Au titre de l’année 2020, dans le cadre de la mise en œuvre des programmes susmentionnés, la région a enregistré les réalisations suivantes : 30 nouveaux forages, 01 Poste d’Eau Autonome (PEA), 17 forages réhabilités, 1 mise à niveau et extension d’une AEPS, 3070 ouvrages d’assainissement familial, 29 blocs de latrines dans les écoles, les centres de santé et les lieux publics.

En perspectives pour 2021, il est prévu la réalisation de 47 forages, 1 581 latrines familiales, de 45 latrines dans des institutions et lieux publics, la réhabilitation de 19 forages, l’extension et la mise à niveau de 02 AEPS et la réalisation de 17 AEPS/PEA.

GTREADREACEN2

Pour consulter les rapports, cliquez sur:

Bilan annuel 2020 du PN-AEP

Bilan annuel 2020 du PN-AEUE

Bilan annuel 2020 du PPS

 

 

IMG 20201026 WA0005

Synthèse du suivi des ressources en eau Année 2017  

Les ressources en eau constituent un levier indispensable du développement socio-économique de notre pays. En sus des besoins domestiques et écologiques, les principaux secteurs de notre économie tels que l’agriculture, l’élevage et l’industrie reposent avant tout sur la disponibilité de cette ressource. Cependant, le contexte hydro climatiquecaractérisé par un régime tropical sec et des bassins hydrographiques exoréiques fait que cette ressource est rare et très limitée. L’observation du régime hydrique dans les quatre bassins hydrologiques que sont la Comoé, le Mouhoun, le Nakanbé et le Niger indique une tendance à la baisse drastique des volumes d’eau.

hhh


Affiche Apel Candidature JST5 001

 
 
Le Jeudi 06 juin 2019, s’est tenue la deuxième session du groupe thématique régionale « eau et assainissement » de la région du Sahel.

Sous la présidence du Secrétaire Général de la région du Sahel, cette session a connu la participation d’une quarantaine d’acteurs de la région.

Il était question de passer en revue les rapports bilan semestriel régional 2019 des programmes Nationales d’Approvisionnement en Eau Potable (PN-AEP) ; d’Assainissement des Eaux Usées et Excrétas (PN-AEUE), et du Programme Pilotage et Soutien (PPS-EA).

On retiendra sommairement les résultats suivant réalisés :

-          72 nouveaux forages,

-          100 forages réhabilités,

-          04 nouveaux AEPS,

-          07 nouveaux PEA,

-          24 nouvelles études d’AEPS,

-          2040 nouvelles latrines familiales,

-          19 postes de nouvelles latrines dans les centres formations,

-          4 postes de nouvelles latrines dans les centres de santé,

-          1800 puisards domestiques,

-          et 02 cadres ont été tenus.

Ces résultats, comparativement à la même période de l’année précédente sont relativement en hausse. Cette augmentation se justifie par l’exécution d’un programme d’urgence pour le Sahel dont les financements sont issus de l’Etat Burkinabé et l’Union Européenne.

A l’issue de la session, le président du Groupe Thématique Régional, s’est dit satisfait des résultats atteints et a encouragé l’ensemble des acteurs à plus d’ardeurs au travail pour le bonheur des populations du Sahel.

 

Aller au haut